Navigation – Plan du site
Présentation des thèses récentes

Programme de recherches interdisciplinaires « Histoire sociale de l'Islam méditerranéen »

Texte intégral

1Responsable : Lucette VALENSI
Membres : Gianni ALBERGONI, Geneviève BEDOUCHA, Jocelyne DAKHLIA, Christian DECOBERT, Hassan ELBOUDRARI, François POUILLON

2Fondé au début de l'année 1988 par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs travaillant ensemble depuis plusieurs années, le P.R.I. « Histoire sociale de l'Islam méditerranéen » se donne pour cadre l'espace social de la Méditerranée musulmane et pour vocation la rencontre et les échanges sur des problématiques dont l'investigation comparative requiert le croisement de l'histoire et de l'anthropologie comme disciplines-carrefours.

Principaux thèmes de recherche

3– Gestionnaires et médiateurs du savoir et du sacré : recherches d'histoire culturelle et sociale et études de cas sur les diverses figures, personnages et institutions qui prennent en charge, dans les sociétés musulmanes méditerranéennes, la gestion du savoir et du sacré et jouent un rôle de médiation aussi bien dans le champ religieux que sur le registre socio-politique.

4– La mémoire en partage : analyse de la formation et des affrontements des mémoires sociales à l'oeuvre dans l'espace de l'Islam méditerranéen ; étude des divers registres du discours sur le passé (généalogies, chroniques dynastiques et hagiographiques, relations et célébrations d'événements datés) comme autant d'expressions et d'instruments de la mémoire et de l'identité collectives, manipulés par des groupes en négociation sans cesse renouvelée avec leur histoire.

5– Lectures du politique : lecture anthropologique comparative des mises en scène rituelles du pouvoir et des représentations du Prince, non pas seulement comme discours de légitimation, mais aussi comme révélateurs des tensions et de l'équilibre des forces entre le pouvoir (qu'il soit ou non incarné par un souverain ou un chef d'Etat) et la société (y compris pour ce qui concerne des groupes qui se déclarent autonomes et acéphales). Les matériaux sont pris aussi bien dans la culture politique islamique classique (chroniques de cour, description de rituels, iconographie du souverain, architecture palatiale) que dans des configurations politiques contemporaines (en Libye, Jordanie, Arabie et Yémen) qui voient se réactiver des modèles anciens.

6– Bédouins et « bédouinité » dans le monde arabe : recherches de caractère ethnologique dans l'espace rural du Maghreb et du Moyen-Orient, que l'on dit « bédouin » dans une acception large de ce terme ; analyse de sa « formule sociale » et de la vitalité contemporaine de celle-ci, y compris dans sa confrontation avec les mutations socio-économiques et les stratégies politiques modernes.

Enseignement

7– Séminaires :

– « Histoire et anthropologie de l'Islam méditerranéen », Lucette Valensi, avec la participation des membres du P.R.I.

– « Anthropologie du pastoralisme nomade », François Pouillon

– « Anthropologie historique des pratiques religieuses en Islam », Hassan Elboudrari.

8– Conférences des directeurs d'études associés et chercheurs étrangers invités.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Programme de recherches interdisciplinaires « Histoire sociale de l'Islam méditerranéen » », Les Cahiers du Centre de Recherches Historiques [En ligne], 5 | 1990, mis en ligne le 20 mars 2009, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://ccrh.revues.org/2884 ; DOI : 10.4000/ccrh.2884

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Revues.org